• "Le sud" Version d'Elie Drai

    Ce morceau est très intéressant à travailler, il permet d'aborder la notion d'octaves


     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Katouchka
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 18:45

    Là, la gestion des yeux est difficile ! J'aime beaucoup cette chanson.

    Tu sais, j'ai aussi regardé la video sans mettre le son pour regarder tes mains. La position des poignets et des doigts est bien meilleure en peu de temps au fond. Tu devrais regarder le prmières videos que tu as faites pour te rendre compte de tes progrès dans ce domaine. j'imagine que pour le moment ce n'est pas encore automatique, mais dans peu de temps, si tu réenregistres un des derniers morceaux de la méthode Colin tu devrais voir et entendre la différence. Probablement encore plus de fluidité et de subtilité dans les nuances.

    Bonne fin de we

    2
    Mélodine Profil de Mélodine
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 20:58

    Justement Katouchka, au sujet de la gestion des yeux, pour cette chanson, tous les octaves main gauche sont joués sans l'aide de la vue, juste en développant le sens tactile

    3
    Katouchka
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 22:15

    Tout à fait entre nous 2 Mélodine, j'ai râmé pour les arpèges larges dans la méthode Colin parce que ma main est petite et je n'en avais jamais fait. Mais pour Jonathan par exemple, je n'ai presque pas besoin des yeux. Je me suis rendue compte que, même si en autodidacte on squeeze pas mal de bases essentielles, il y en a quand meme qu'on acquiert instinctivement dont des déplacements sur le clavier.

    Celà dit, quand les déplacements sont en même temps MD et MG comme dans "Le sud", ça complique un tantinet à moins d'avoir un strabisme divergent très prononcé . Je suppose que c'est pour cette raison que ton tempo est trop lent pour le moment.

    Bonne nuit, fais de doux rêves !

    4
    Mélodine Profil de Mélodine
    Lundi 19 Septembre 2011 à 12:18

    Le problème c'est que sans l'oeil averti d'un véritable professionnel pour nous corriger, on compense, on "triche" et de ce fait on accumule énormément de défauts ...  et il arrive un moment où l'on s'aperçoit qu'il nous est impossible d'évoluer.

    5
    Katouchka
    Lundi 19 Septembre 2011 à 17:16

    Tu as raison bien sûr, encore que tricher ne me semble pas le mot juste : on se débrouille pour résoudre un problème et on le fait mal. Sur ce point la méthode Colin est déjà bien supérieure à ce que j'avais essayé avant, MFP compris, parce qu'il explique beaucoup et répète ce qu'il faut faire et ne pas faire pour chaque geste qu'il nous apprend.  Tu avais atteint tes limites, moi pas, alors je continue. L'oeil du prof, c'est cher et astreignant, il faut une morivation comme la tienne pour s'y tenir.

    Bonne soirée, bon piano !

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :